Les Rois des Cieux

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les Rois des Cieux

Message  ratosier le Dim 17 Aoû - 18:02

Bon ba voila comme promis son histoire !




Les Rois des Cieux

La fumée cendrée enveloppait tout le village . Mon visage était couvert
de suie , et la sueur se mêlait à cette dernière . Les cris étaient
étouffés par les explosions de flammes partout autour de moi . J'étais
recroquevillé derrière une décombe , attendant que le carnage prenne
fin ... mais c'était comme attendre la résurection de ma mère . La tête
dans les genous je ne savais que faire d'autre que de pleurer . Une
marre de sang s'étalait devant moi autour d'un corps carbonisé et
déchicté ...

- Papa .. papa reviens je t'en supplis ..

Je murmurais ces mots sans cesse . Mais qui m'entendrait après tout dans
cet enfer ... Je fermais les yeux , serraient mes poings . Et sans
pouvoir me retenir , vomit à mes pieds . Je n'en pouvais plus , une
seule respiration demandait un effort surhumain dans cette fournaise ...

- Foké t'es là !! Qu'est ce que tu fou ?!!
- Où est papa ?...
- Je ... il se bat .
- Je veux qu'il vienne !!
- Fais pas l'idiot viens on étouffe ici !!

C'était Leide , mon frère aîné . Il avait un an de plus que moi . Je savais
très bien qu'il avait toujours raison , mais après la mort de ma mère
je ne pouvais accepté celle de mon père . Cependant je le suivais . On
courait à travers les coups de feu et le brouahaha infernal , au beau
milieu des cadavres démembrés et de cette odeur de mort . Mais je
m'arrêta net . Je vis à travers la fumée une Ombre énorme craché des
flammes impressionantes et ardentes . Et je vis une étoile devant elle
. Un homme en armure d'argent ...

- Papa !!!!
- Foké amènes-toi !!

Mais l'étoile fut engloutit par la lumière incandescente des flammes . Elle
semblait s'être éteinte ... cessait de scintiller ...

- PAPAAAA !!!!!!!!!!!!!!!!!
- ...

Je courais vers cette Ombre titanesque lorsque Leide m'attrapa le bras .

- Tu t'rends pas compte ? Si t'y vas je te perds ! T'es la seule personne en vie qui compte encore pour moi !!
- Mais il ... il est mort ...
- Et quoi tu veux mourir toi aussi ? Je ... je ne peux pas te permettre
de faire ça . T'es mon frère . Je ne veux pas te perdre ...
- Tu ... tu penses qu'à toi !! T'es qu'un salop j'te déteste dégage !!
- Mais ...

D'un coup une lame s'était enfoncé dans le corps de mon frère . Son sang s'écoulait sur celle-ci qui se retira d'un coup sec .

- NAAAAAANNN !!!!!!!!!

Il s'écroula à terre devant moi , le sang à la bouche ...

- C ... c..ourts Foké ... je ... je t'aime ..

L'assassin se trouvait devant moi . Sa silouhette s'avançait lentement . J'étais
pétrifié , mon coeur battait à toute allure . Je ne pouvais m'empêcher
de repenser à ce que je venais de lui dire ... Je m'effondrais à genou
sur le cadavre de mon frère et pleurait sur lui ... je lui prenais sa
main pleine de sang ... et criait ... criait toujours plus fort ...
l'homme s'apprêtait à m'achever également mais soudainement une
nouvelle silouhette plongea vers lui tel un oiseau et lui asséna un
coup meurtrier à la nuque . Il tomba sur le corps de mon frère étalé
devant lui . D'un coup une voix de femme m'interpella .

- Suis moi !!

J'étais sous le choc par tout ce sang qui se présentait devant moi ...
J'arrachais la chaîne de mon frère et me levais pour suivre la personne
qui venait de me sauver . On se lançat alors dans une course effreinée
à travers tout le village enflammé , sous cette nuit sanglante et le
regard des corps se trouvant à terre ...

Par contre j'espere pouvoir tout mettre mais je ne retrouve pas mon mot de passe sur un forum ou est son histoire la je la prend son un fofo ou il n'y a mis que 2 pages

_________________


pas de pitié pour les wyvernes
avatar
ratosier
GraphistHunter/Chercheur D'Infos

Messages : 183
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 23
Localisation : LONGEAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  Hunter25 le Mar 19 Aoû - 14:08

Elle trop bien sont histoire:
Bon parlé, assez bonne orthographe et touchante!
avatar
Hunter25
AdminHunter

Messages : 291
Date d'inscription : 15/03/2008
Age : 23
Localisation : Cagnes-Sur-Mer

Voir le profil de l'utilisateur http://hunter25.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  ratosier le Mer 20 Aoû - 1:46

je suppose donc que tu veut la suite qui bien sur est mieux ^^


Un autre homme vint plus tard s'interposé devant la jeune femme mais à peine s'était-il positionné devant elle qu'elle sauta sur lui et l'égorgea avec grande agilité . Après quelques minutes de course nous étions enfin sortit du village . Cependant le bruit n'en était pas moins assourdissant et les flammes pas moins aveuglantes . On marchait alors en direction de la forêt un peu plus loin . On ne parlait pas pendant quelques minutes mais elle finit par interrompre le silence .

- J'm'appel Léna .
- Je ... je suis Foké .
- C'était qui le gars sur qui t'étais affalé ?

Alors je me remis à pleurer tout en regardant la chaîne que je lui avais prise .

- C'était mon frère ...
- Ah ... excuses-moi ...
- Et mon père s'est fait brûlé par l'Ombre sous mes yeux .
- Je ...
- Non laisse c'est pas ta faute . Tu m'as sauvé la vie .

Elle ne répondit pas et l'on continuait à avancer dans les grandes plaines éclairées par la Lune . Une brise vint rafraîchir l'air qui était désormais si agréable à respirer ...

- Et toi tu connaissais quelqu'un dans le village ?
- Non ça fait longtemps que je vis toute seule . Mes parents sont mort assassinés lorsque j'avais seulement 2 ans . Ne me demande pas pourquoi je ne saurai pas te répondre .
- Tu vis où ?
- J'ai pas vraiment d'habitat j'aime pas resté sur place .
- Et t'as pas de compagnon pour voyager avec toi ?
- J'en ai un maintenant .

Alors on continuait à marcher en rigolant sans savoir vraiment où nous allions . Je me sentais bien avec elle , c'est vrai je ne pensais même plus à l'assaut que l'on venait de subir .

- T'es chasseuse ?
- Ca s'voit pas ?

Elle portait une tenue légère , blanche avec quelques éclairs bleus un peu partout , une belle perruque formée de crinière blanche avec un bandeau portant une corne .

- T'as pas froid ?
- Si un peu . Mais bon j'ai l'habitude . Et me demande pas si tu peux m'réchauffer s'il te plaît ...
- Comme tu veux .
- Tu chasses pas toi ? t'as quel âge ?
- 15 ans ...
- Je vois t'es un petit jeune !
- Plus grand que toi ...
- En tout cas j'ai 16 ans moi . Tu comptes chasser un jour ?
- T'as vraiment cru que je chassais pas ? lui répondis-je en rigolant
- Bah qu'est ce tu fou sans armure et sans arme ?
- Ouais bon je chasse pas mais ça ne saurait tardé ...
- J'connais un village pas loin on pourrait y passer si tu veux .
- Ok c'est toi qui voit .

Mon village était déjà loin et n'était plus qu'une lueur de plus dans cette somptueuse nuit étoilée . On arrivait à l'entrée de la forêt quand elle se mit à siffler .

- T'as un pigeon voyageur ? Lui dis-je en me moquant
- Fermes tes yeux .
- Tu vas m'faire le coup où tu vas te cacher derrière les arbres ? non merci .
- Fais moi confiance .
- Ca marche mais mets tes mains sur mes yeux si tu veux pas que j'triche sinon j'pourrai pas me retenir .
- Rah les mecs .

J'attendais là debout , quand des pas de chevaux se firent entendre . Ils semblaient légers , et rapides .

- Cool un moyen de transport .
- Hey parles pas de lui comme ça . T'es prêt ?
- Ben j'attends que ça depuis tout à l'heure si tu veux donc bon ...

Alors elle enlevait ses mains tout doucement . Et là je cru rêver . Je restais bouche-bé devant la magnifique créature devant moi . Sa lueur blanche était plus lumineuse que les flammes ardentes du village , ses formes n'étaient égalées par aucune créature lui ressemblant . Un Kirin se tenait là devant moi et hénissait , un hénissement agréable à écouter .

- J'te présente Kiris .
- C'... c'est ... ton Kirin ? Il est magnifique !
- T'entends Kiris ? Il te drague fais gaffe .
- En tout cas t'es pas aller chercher loin pour le nom ...
- Ben ça lui va bien non ? Aller montes avec moi .

Elle monta la première et j'hésitais avant de m'installer sur cette magnifique créature . Je finis par monter , et à peine m'étais-je accroché que Léna lui ordonna de galoppé à travers les bois . On était partit pour une belle promenade de nuit . Je m'accrochais finalement à la taille de Léna plutôt qu'à la lesse , peut être que je trouvais ça plus rasssurant . Elle tourna sa tête vers moi et sourit . Ses yeux étaient eux aussi magnifiques ... d'un vert émeraude , on voyait qu'elle était brune car les cheveux au vent , la perruque ne couvrait pas tout . Elle avait la peau douce , et une odeur agréable . Après quelques minutes seulement , je finis par m'endormir sur elle , mes mains glissant sur ses jambes nues ...

voila bonne lecture et sinon je vais peut etre remettre mon ancienne historie qui était mieux !

_________________


pas de pitié pour les wyvernes
avatar
ratosier
GraphistHunter/Chercheur D'Infos

Messages : 183
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 23
Localisation : LONGEAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  ratosier le Mer 20 Aoû - 1:47

double post qui le mérite ^^

Plusieurs heures plus tard je me réveillais enfin . C'était le levé du Soleil . Le Ciel était rouge , les nuages s'accordaient à celui-ci de leur couleur pourpre . Les arbres laissent filtrer quelques rayons qui illuminaient merveilleusement la forêt . Je réalisais alors que mes mains avaient un peu trop glissé à mon goût et sursauta , si bien que je faillis tomber à terre . Léna rigola et me dis :

- Alors bien dormis ?
- Euh oui ... quelques cauchemards de temps à autres mais rien de grave ...
- Elles sont douces tes mains . dit-elle en souriant .
- Euuh ... désolé ... répondis-je embarassé .
- C'est rien t'inquiètes pas . On est bientôt arriver au village .

On longeait désormais une rivière qui reflétait les rayons du Soleil . Son scintillement était beau à regarder . Tout comme le poil du Kirin sur lequel je me trouvais . La vue du sang sur les lames de Léna me rappelèrent immédiatement le village .

- Leide ...
- Qu'est ce que tu dis ?
- Non rien ... je pensais à autre chose oublis .
- D'acc .

Léna arrêta Kiris en le cabrant et nous descendions tous les deux .

- On continue à pied le village est là-bas . disait-elle en le pointant du doigt
- Il s'appel comment ?
- Lanaté .
- Le miens ... enfin il s'appelait Lunis .
- Quand on arrive j'te présente au chef , j'lui demanderai de te passer des armes et une armure . Tu viendras chasser un peu avec moi .
- Euuh okay ...

Après quelques minutes de marche on se trouvait devant une petite entrée au milieu de deux tours reliés à une muraille de bois . On nous ouvrit la porte et on entrait . Léna saluait beaucoup de gens au passage , je me contentais de leur faire un petit signe de la tête . Elle m'amena au coin d'une muraille où se trouvait une tente .

- Hey vieux c'est moi ! cria Léna
- C'est comme ça que t'appel tes anciens ? Ben dis-donc ...
- Oh ... Léna ... ma belle tu es revenue . Oh tu as grandit .

Le vieux parlait plus lentement que n'importe quelle personne que j'aurai pu rencontrer dans ma vie ... Il ne m'avait même pas remarqué .

- Non j'grandis plus vraiment chef mais c'est pas grave . Je te présente Foké , je l'ai rencontré lors d'un assaut dans son village .

Le sage m'examina un moment dans les moindres détails .

- Et bien ton compagnon ne risque pas de te protéger dis moi !
- ...
- C'est pour ça qu'on est venu , je voudrais l'équiper convenablement pour chasser mais je voulais d'abord te le présenter .
- Mmmh bonne visite les jeunes .
- Merci chef !

Je n'avais pas parlé de toute la conversation mais n'avait pas manqué de bailler .

- Dis donc il a quel âge ton chef ?
- Je sais pas , je ne suis même pas sûr que lui-même le sache réellement .

On arrivait devant ce qui semblait être une armurerie . Une armure en fer était accroché et quelques épées en os pendaient du plafond .

- Hey salut Told !
- Oh Léna t'es de retour ! Alors qu'est ce qu'il te faut ma belle ?
- Faudrait plutôt équiper mon compagnon .
- J'm'appel Foké .
- Moi c'est Told , enchanté .
- T'aurai pas un truc convenable à lui refiler ?
- Vélociprey ? non je rigole , mais j'ai pas beaucoup mieux tu sais .
- D'acc , tu pourrais m'faire une armure Rathalos Azur avec ça ?

Léna sortit un tas d'écailles et de griffes de sa poches , ainsi que quelques morceaux de carapaces bleues . Certaines étaient aussi rouges .

- Ouuh non il me manque beaucoup d'éléments . Mais pour une armure Rathalos simple pourquoi pas , il me manque un peu d'écailles mais si tu me rapportes ça je te le ferai .
- Okay donnes-lui une armure de Giaprey en attendant tiens j'te paye .
- Non il est débutant laisse je lui donne gratuit . Fais-en bon usage .
- Ah oui Foké tu préfères manier quoi comme arme ?
- Je sais pas moi ...

En vérité j'avais flashé sur une grande lame en os dentée sur les côtés et trouée un peu plus au dessus du manche .

- Donnes-lui l'Agito .

Le vendeur prit exactement l'arme que je voulais .

- T'arrêtais pas de la fixer , j'en ai déduit que tu la voulais dis Léna .
- Tiens jeune , fais gaffe c'est lourd .

Je la pris dans mes mains et faillit la relâcher mais je réussis finalement à la tenir en main avant de la rangée dans mon dos .

- Merci Told à plus !
- Ouais merci beaucoup .
- A plus les jeunes !

Alors Léna m'amena dans une vieille maison abîmée par le temps . Elle m'indiqua une petite chambre pour ce soir et pour que je puisse mettre mon armure . Quelques minutes plus tard je ressortis de la maison , où elle m'attendait .

- Hahahaha on dirait un samouraïe !
- Hey te moque pas c'est pas ma faute .
- Erf j'te taquine aller amènes-toi .

Je la suivais alors et nous sortions déjà du village . Le Soleil brillait et l'air était bon . Une belle journée qui s'annonçait malgré les évènements de la veille que j'essayais désespérement d'oublier . Je marchais toujours dans mes pensées , toujours en suivant Léna , sans jamais prêté attention à où nous allions . Nous passions prêt d'un troupeau d'Aptonoth un moment quand je décidais de lui poser une question .

- On va chasser quoi au juste ?
- Ben un Rathalos t'as entendu le vendeur .
- Quoi ?! Mais j'y connais rien moi à tout ça !
- T'inquiètes pas je serai là , et yaura quelques Vélociprey en guise d'entraînement .
- ...

On continuait notre chemin mais j'étais désormais plus inquiet qu'à notre départ . J'espérais ne pas la perdre elle aussi . Je m'étais attaché à elle même pendant ce peu de temps qu'on avait passé ensemble ...

_________________


pas de pitié pour les wyvernes
avatar
ratosier
GraphistHunter/Chercheur D'Infos

Messages : 183
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 23
Localisation : LONGEAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  Hunter25 le Ven 22 Aoû - 19:30

Elle est prenante cette histoire j'aime bien!
avatar
Hunter25
AdminHunter

Messages : 291
Date d'inscription : 15/03/2008
Age : 23
Localisation : Cagnes-Sur-Mer

Voir le profil de l'utilisateur http://hunter25.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  ratosier le Sam 23 Aoû - 0:04

vous me dites si je dois mettre la suite

_________________


pas de pitié pour les wyvernes
avatar
ratosier
GraphistHunter/Chercheur D'Infos

Messages : 183
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 23
Localisation : LONGEAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  Zion le Sam 23 Aoû - 20:36

ba oui va y met la suite on est en suspence nous Razz
avatar
Zion
Vespoid

Messages : 33
Date d'inscription : 22/07/2008
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  Hunter25 le Sam 23 Aoû - 23:08

La suite!
avatar
Hunter25
AdminHunter

Messages : 291
Date d'inscription : 15/03/2008
Age : 23
Localisation : Cagnes-Sur-Mer

Voir le profil de l'utilisateur http://hunter25.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  ratosier le Lun 25 Aoû - 21:36

Le moindre bruit que mon ouïe me permettait d'entendre me faisait frissoner . On avait marché pendant longtemps déjà , j'étais quelques peu en sueur et la chaleur continuait d'accroître . Mais d'un coup une forme bleu sauta à toute vitesse sur Léna qui l'esquiva de justesse .

- Des Vélocipreys !!! s'écria-t-elle
- Attends j'arrive !

Je courais vers l'un d'eux qui ne m'avait pas vu et frappa mais un peu trop tard , il avait déjà bondit sur le côté .

- Meerde .

Léna se battait avec une facilité incroyable on aurait dit qu'elle dansait entre les bêtes tout en les entaillant de partout . Elle sauta sur l'un , lui coupa la gorge , plongea vers l'autre le frappant dans l'crâne et les tuait tous un par un ainsi . J'essayais de faire ma première victime sur l'un d'entre eux qui fonçait vers moi et frappa à la verticale . Lui qui avait sauté se prit mon épée en pleine gueule et chuta à terre ensanglanté . J'en tuais un deuxième qui était venu à toute allure sur le côté en le frappant sur son flanc gauche . Léna acheva le dernier en lui envoyant une lame en plein dans la gorge .

- Tu vois ce n'est pas si dur que ça .
- Ca crache pas de feu ... et c'est pas impressionnant .
- T'en fais pas vas , aller viens faut trouver son nid .

La chaleur se faisait lourde quelques heures après le combat . Mais on arrivait bientôt devant une caverne où Léna me dit de me préparer car il devait sûrement être là . Je commençais alors à aiguiser mon épée . Léna faisait de même avec ses doubles lames . Elle entra alors la première , discrètement . La Grotte était pleine d'ossements en tout genre et de sang séché . Le Rathalos était là au fond , allongé mais pas endormit .

- Quand j'te l'dis tu fonces de l'autre côté d'acc ?
- Okay .
- Goo !

Alors je me mis à courir vers le mur d'en face mais le Rathalos m'apperçut . Il se leva immédiatement et commença une fulgurante charge dans ma direction .

- Léna !!!

Elle courut vers le côté du Rathalos qui ne l'avait pas vu et le frappa dans sa patte gauche . La bête fit une chute en même temps que Léna dans un nuage de poussière . J'étais alors juste à côté de lui et dégaina ma lame sur sa nuque . Mais sa carapace était rude et l'épée ne s'était pas beaucoup enfoncée . Il se leva et faillit m'attraper par la gueule lorsque Léna lui planta une lame dans sa deuxième patte . Le Rathalos par instinct répondit immédiatement par un coup de queue qui frappa violemment sa tête .

- Accroche toi j'arrive !!!

Je courais vers elle lorsque la Rathalos cracha du feu en ma direction que j'évitais par un plongeon au sol . Je me relevais en courant mais il me poursuivit alors je me retourna d'un coup pour lui asséner un puissant coup dans la gorge . Il cria avant de s'envoler et j'en profitais pour me diriger vers Léna . Elle était blessé au front mais je n'eu le temps de rien faire que la bête piquait sur moi . Je plaçais alors mon épée dans sa direction et il se la prit en pleine gueule avant de tomber sur la jambe droite de Léna . Ceci la fit se réanimer en quelques sortes mais elle souffrait tout autant qu'elle criait .

- Tiens bon !!
- Arrg occupes toi de cet enfoiré !!
- Mais ...
- Vas-y bordel !!

Le Rathalos était encore à terre , j'en profita pour lui frapper dans l'aile gauche et enchaîner par une attaque à son cou . Une grosse plaie se forma et beaucoup de son sang coulait le long de sa gorge . Ses yeux étaient remplis de douleur et de haine en même temps . Il se dirigea alors lentement vers moi . Je l'attendais prêt à réagir ... Il approcha soudainement sa tête pour me mordre mais je le contra de justesse avec mon épée . Mais ayant plus de force que moi il me fit tomber à terre et m'envoya une déflagration .

- Ahhhhhh !!!!!!!!!!!!
- Foké !!!

Léna se releva et courut autant que sa jambe lui permettait jusqu'à la bête qui ne s'attendait pas à sa venue . Elle lui planta alors une épée dans un oeil puis une dans l'autre . Elle retira les deux et finit par lui trancher la gorge à l'aide de ses 2 lames . Beaucoup de sang sortit de la bouche du Rathalos avant qu'il ne s'effondre recouvert de sang .

- Foké ça va ?!!
- Ben oui j'suis un dur à cuir tu l'sais bien . disais-je en rigolant , même si j'avais quelques fortes douleurs dans le dos .
- Ben heureusement que t'avais une armure .
- Et toi ça va tu saignes beaucoup .

Je lui nettoyais alors le sang sur son visage en profitant pour la caresser un peu .

- Oui ça va aller , dit-elle en me prenant la main , mais j'ai très mal à la jambe .
- Hey ... il est mort ... on a réussit !
- Oui j'te l'dois bien !
- Erf j'ai pas non plus fait grand chose . Alors , on la fouille notre victime ?!
- Tu viens de te faire cramé et tu penses qu'à ça hein ?
- Ben c'est superficiel , et puis plus vite on part d'ici plus vite on pourra soigner ta jambe .
- Ouais c'est vrai .. bon allons-y !

La vue du cadavre me rendait fier mais j'avais aussi pitié de lui . Cependant je ne me gênais pas pour arracher ses écailles et ses griffes . C'est donc ça de chasser . Vivre un moment intense de combat pour pouvoir avoir la joie de vaincre l'ennemis à la fin ... ça me convenait après tout . On remplissait nos sacs et repartîmes vers le village . Elle passait son bras sur mes épaules pour que je l'aide à marcher , elle sentait toujours aussi bon même après un rude combat . Alors on marchait comme ça pendant des heures , sans faire de mauvaises rencontres . Nous arrivions au village en fin d'après-midi .
On se dirigeait donc vers l'infirmerie pour se soigner des blessures de notre combat . J'enlevais mon armure et le haut de mes vêtements tandis que Léna enlevait ses jambières .

- T'as un beau corps dis donc .
- T'as aussi de belles jambes .

On se souriait alors l'un l'autre et l'infirmière nous dit de nous installer sur les lits pour qu'on nous soigne . Après quelques minutes un infirmier ramenait toute sorte d'herbes et de potion qu'il nous faisait avaler ou qu'il nous passait sur les blessures .

- Je crois que ça ira pour le jeune homme , tu peux te rhabiller .
- Et Léna c'est bon aussi ?
- Oh elle a un bel ématome et elle a eu de la chance de ne pas avoir de fracture d'après ce que j'ai compris de votre histoire . Je pense qu'elle devrait rester là cette nuit ça vaudrait mieux .
- Ah ... Ben je peux rester avec elle alors ?
- Mais non parts idiot vas t'acheter ton armure !
- Non j'veux que tu la vois en même temps que moi quand je la mettrai !
- ... ben merci ...
- De rien ...
- Bon bah si vous voulez vous pouvez rester là oui on va vous ramener de quoi dîner et on vous laissera tranquil .
- Okay m'dame .

_________________


pas de pitié pour les wyvernes
avatar
ratosier
GraphistHunter/Chercheur D'Infos

Messages : 183
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 23
Localisation : LONGEAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  Hunter25 le Lun 25 Aoû - 21:47

Ouaich trop bien moi j'attend la suite!!
avatar
Hunter25
AdminHunter

Messages : 291
Date d'inscription : 15/03/2008
Age : 23
Localisation : Cagnes-Sur-Mer

Voir le profil de l'utilisateur http://hunter25.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  ratosier le Mar 26 Aoû - 0:08

ok je la posterai bientot

_________________


pas de pitié pour les wyvernes
avatar
ratosier
GraphistHunter/Chercheur D'Infos

Messages : 183
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 23
Localisation : LONGEAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  Hunter25 le Mar 26 Aoû - 15:35

Ok j'attend patiament Smile
avatar
Hunter25
AdminHunter

Messages : 291
Date d'inscription : 15/03/2008
Age : 23
Localisation : Cagnes-Sur-Mer

Voir le profil de l'utilisateur http://hunter25.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  ratosier le Mar 26 Aoû - 19:40

Moi qui voulait rester aux côtés de Léna pour la soutenir , je me suis plutôt endormit à force d'attendre le retour de l'infirmière . C'est d'ailleurs à son retour que je me réveillais , peut être à cause de l'odeur du manger ... Il y avait sur un plateau une sorte de poulets accompagné de quelques feuilles qui semblaient être un genre de salade .

- Wouaaah ça à l'air bon c'est quoi ?! m'écriais-je à peine lever .
- Des cuisses de Conga ! répondit l'infirmière .
- J'crois que j'ai pas faim en fait ...
- Et bien tu es naïf ! C'est de la belle viande d'Aptonoth .
- J'le savais je jouais la comédie c'est tout ...
- T'enfonces pas Foké . répondis Léna .
- J'aurai peut être du laisser le Rathalos te manger finalement ...
- C'est gentil ...
- Si j'peux faire plaisir ...

Après ces quelques paroles je saisis immédiatement mon plateau et commença mon repas à vive allure . Et il y avait de quoi ! C'était délicieux . La sauce tout justement dosée , une bonne odeur et une décoration digne de ce nom , un régal . Je finissais déjà mon assiette quand Léna n'en était qu'à la moitié .

- Tu manges pas vite dis-donc .
- Fais comme si le Rathalos m'avait mangé ça rassurera peut être ta conscience .
- Erf j'rigolais .
- Je sais bien mais j'aime quand tu t'excuses ... dit-elle en rigolant .
- Très drôle vraiment ...

Alors on parlait de tout et de rien jusqu'à ce qu'elle finisse son repas et que l'infirmière débarasse le tout avant de nous souhaiter de passer une bonne nuit . Il était désormais tard , la nuit était belle comme à son habitude . On ne discuta pas vraiment longtemps cette nuit-là car Léna devait se reposer et puis on avait eu une dure journée . Alors je m'endormis et plongea à nouveau dans mes rêves , ou plutôt mes cauchemards .

PAPAAAA !!!!!!!!!!!!!!!!!
T'es mon frère ... je ne veux pas te perdre ...
T'es qu'un salop j'te déteste !!
NAAAAAANNN !!!!!!!!!
C ... c..ourts Foké ... je ... je t'aime ..

Je me réveillais en sursaut après ces horribles souvenirs de la nuit dernière . Tout était calme . J'étais sûrement le seul réveillé dans le village . Je décidais d'aller prendre l'air pour me remettre de mes idées . J'observais les étoiles , chose que je fais souvent dans ces nuits douces ... J'étais à la recherche d'une quelconque constellation . Mais je vis une ombre filé à toute vitesse dans le Ciel . Mon coeur se mit à battre , et de plus belle lorsqu'elle repassa une nouvelle fois . C'est comme si elle tournoyait autour du village ... Je sentais sa présence se rapprocher de plus en plus . Et soudain une lumière ... une lumière que j'avais vu récemment ... elle illumina tout le ciel par sa luminosité incroyable . C'était des flammes , et elles se rapprochaient de plus en plus ...

- ALERTE !!!!!!!!!!!!!!!!!!! TOUT LE MONDE DEBOUT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Les lumières du villages commençaient à s'allumer lorsqu'un puissant cri se fît entendre dans le Ciel . L'ombre filait désormais à toute vitesse sur les maisons et commençait par en brûler quelques unes . J'eu alors quelques flash de la soirée dernière ... je semblais être sûre que cette ombre était la même qui avait tuer mon père ... Elle revint plus bas dans les cris de terreur que les habitants poussaient et en attrapait quelques uns avec ses griffes avant de les déchicter puis de les laisser tomber dans les rues . Pris de panique je me mis à courir vers l'infirmerie où était Léna . Je la trouvais déjà équipée et prête à partir .

- C'est quoi tout ce bruit ?
- Le Dragon d'hier ...
- Merde faut qu'on se tire cours !!

On sortait et les mêmes horreurs se répétaient . Du sang à perte de vue et les flammes détruisant tout sur leurs passages . Les cris et les pleurs des villageois , les coups de feu des gardes ... Des hommes couraient , tout enflammés , d'autres se suicidaient même ... Je commençais déjà à fatiguer à cause de mon équipement lorsque le Dragon atterit devant Léna et moi ... c'est alors que je vis une personne qui le chevauchait ...

- Halte chasseurs ! pronnonçait-il d'une voix grave et déformée par son armure de braise qui ressemblait tout autant aux écailles de sa monture ...
- Fatalis ... un Fatalis Pourpre ... murmurait Léna .

Les yeux de la bête étaient comme deux rubis enflammés et aggressifs . Sa carapace était couleur lave , ses ailes sombres couvraient à elles seule la vue qui s'offrait à nous .

- Je vous prierai de vous installer sur ma monture . reprit l'homme .
- J'monte pas sur un démon ... répliqua Léna .
- Il n'y a pas d'anges ou de démon , il n'y a que Dragons et Wyverns qui font la loi .
- Retourne toi Foké ... me dis Léna .
- Euuh okay ...

Je me retournais alors doucement quand d'un coup un flash énorme apparût dans mon dos et j'y apperçus la silouhette de Léna qui commençait à courir .

- Suis-moi Foké vite !!
- Okay mais c'était quoi ?! lui demandais-je tout en commençant ma course .
- Une bombe flash mais poses pas de questions viens .

Quelques secondes plus tard le Fatalis se réenvolait dans les Cieux pour y commencer un piqué en notre direction . Léna s'arrêta et se retourna en direction du Dragon puis lui envoya une dague en pleine gueule . Le bête freina sa descente et reprit de l'altitude peu après pendant que nous continuions à courir . Peu après , Léna siffla tout en courant aussi vite qu'elle pouvait . J'avais un peu d'avance sur elle et regardait un quelconque signe de Kiris . Je me retournais pour être prêt à subir une attaque du monstre lorsque je vis Léna engloutit par des flammes infernales dans un bruit phénoménal .

- LENAAAA !!!!!!!! ME LAISSE PAS TOI AUSSI !!!!!!!!!!

Je courais en sa direction lorsqu'un éclair s'abattit sur le Dragon qui poussa un cri abominable avant de s'écraser à terre . Kiris fonçait dans notre direction . Je m'accroupis près de Léna et fût étonner de ne pas voir de brûlures ou très peu .

- Me laisse pas .. Foké ...
- Non j'te l'promets Léna

Je la pris dans mes bras et courut vers Kiris qui me suivait de près . Je commençais à l'installer lorsque le Fatalis revint à la charge et nous envoya un rayon de flammes blanches qui montraient la chaleur infernale de celles-ci . Mais Kiris contra l'attaque par une sorte de bouclier qui dissipait les flammes autour de nous . Après avoir attaché Léna à Kiris , je montais dessus et prenait les rennes .

- Bon quand faut y aller ... Aller cours ma belle !!!

Kiris se mit alors à galopper à une vitesse folle se dirigeant vers la forêt pour nous cacher de la vue aerienne du Fatalis . On l'entendais d'ailleurs pousser quelques cris dans les Cieux qui s'éloignaient peu à peu ... Mes larmes se mirent à couler quand je voyais les yeux de Léna fermés et je criais de toute mes forces ... et continuait jusqu'à en perdre la voix ...

_________________


pas de pitié pour les wyvernes
avatar
ratosier
GraphistHunter/Chercheur D'Infos

Messages : 183
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 23
Localisation : LONGEAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  ratosier le Mar 26 Aoû - 19:41

double post je sais ^^


J'arrêtais Kiris quelques mètres plus loin et mit pied à terre . J'observais Léna , mes larmes coulant sur mes joues . Kiris poussait quelques hénissements plaintifs . Mais à ce moment un rugissement discrèt se fit entendre . Je posais ma main sur le manche de mon épée , tournant en rond .

- Qu'est ce que tu nous veut encore !! Montres-toi !!

La bête rugissait toujours plus et se rapprochait . J'apperçus alors sa silouhette à travers quelques buissons . Sans vraiment réfléchir je me mis à courir vers l'ombre en criant . J'eu juste le temps d'esquiver un jet de flamme qui faillit me carbonisé . Mais après cette attaque je me rendis compte que c'était un Rathalos qui se trouvait en face de moi . Il était de couleur azure , ses belles écailles se confondaient avec le ciel et rappelaient même de profonds océans . Puis il déposa sur moi son regard brillant qui semblait être le reflet de sa carapace ... la lumière de la Lune sur la mer . Le temps semblait s'être arrêté ... Je serrais le manche de mon épée ... Je commençais à suer , et lui commença à avancer doucement . Je serrais maintenant mon poing gauche tout en reculant ... Ses yeux reflétaient la haine en lui , une haine profonde et à la fois ils évoquaient la pitié . Je reculais , reculais ...

- Qu'est ce que tu me veux toi aussi ...

Je m'arrêta net et dégaina mon épée avant de frapper le sol devant sa tête avec force .

- Recules j'veux pas te blesser pour rien ...

Kiris s'approcha alors et commença à former des charges électriques autour de lui . Le Rathalos se retourna vers lui et ne lui prêta pas grande attention , il se remit à marcher dans ma direction .

- Kiris laisses-le ...

Je ne sais pas ce qui me prit mais je n'avais plus vraiment peur de lui . Je rangea mon arme et lui tendit ma main ... Je l'approchais de sa tête immobile , la gueule entrouverte . Il continuait de me fixer .. son regard avait perdu la haine qui le hantait ... J'allais le toucher lorsque d'un coup un cri plaintif surgit de sa bouche alors qu'il se dressait sur ses pattes . J'apperçus Léna sur son côté ses doubles lames dans les mains .

- Non Léna !!!!
- Il allait te bouffer qu'est ce que tu foutais !!

Le Rathalos fit volte-face et tomba nez à nez avec Léna qui lui porta un puissant coup dans la nuque . Le Rathalos recula et s'envola tout en crachant des flammes qui éparpillaient des étincelles partout . Il s'en alla alors dans les Cieux continuant à pousser des cris . Le feu commençait à dévorer la forêt et la chaleur augmenta incroyablement vite .

- Et merde ! s'écria Léna .
- Pourquoi tu l'as frappé ?!
- J'm'attendais plutôt à ce que tu me demandes si j'allais bien !! dit-elle énervée .
- Eee ... excuses-moi .. mais il était innoffensif !
- Ya des fois où j'te comprends pas ! Aller amènes-toi faut pas rester ici . Kiris viens .

Je montais sur le Kirin avec Léna tout en scurptant le ciel pour appercevoir un signe du Rathalos , en vain .. J'étais gêné de ne pas m'être occupé de Léna et préférait cette fois ci m'accroché aux rennes ...

- Euh ... on va où ?...
- On va aller dans un avant poste près d'ici . Il est dans la forêt , on va les prévenir et essayer de te faire ta nouvelle armure avec les composants qu'on a récupéré .
- Oh merde !! J'crois que j'ai perdu les composants !!
- Mais tu fais gaffe à rien ou quoi ? Bon moi déjà j'en ai pas assez mais il faut comme même passer les avertir de l'incendit . On y est dans 15 minutes .
- Okay ... tu sais je suis ...
- Oui je sais je t'en veux pas .. j'essaye juste de comprendre ce que t'essayais de faire .
- C'est ... son regard . C'est comme si je le connaissais depuis toujours ...

Elle ne répondit pas mais se contenta de me regarder elle aussi dans les yeux .

- Ca ne m'étonne pas qu'elle est été fixée par ton regard cette bête .
- C'est un compliment ?
- Prends le comme tu veux ...

Notre chevauchée était rapide grâce à Kiris . Le silence était total dans la forêt , seul le bruit du vent pouvait s'entendre . Comme l'avait dit Léna , on arriva à l'avant poste assez rapidement . Il n'était pas vraiment protégé mis à part un ou deux gardes à chaque entrée . Il y avait un petit mur de bois qui formait un rond et un camp à l'intérieur . On amena Kiris dans l'écurie près des chevaux et nous dirigions vers la tente située au fond du campement . L'homme qui semblait être le chef sortit de lui-même et salua Léna . Elle connaissait décidémment tout le monde en ces lieux . Il portait une noble armure , une longue queue de chevale d'un bleu assez clair placée sur le casque , une grande lance et un imposant bouclier rangés dans son dos .

- Je viens t'informer que ya l'feu pas loin , vers le Sud , un Rathalos a fait des siennes .
- Erf ... merci je vais appeler du renfort on va arranger ça . Vous pouvez passer la nuit ici si vous le voulez .
- Au point où on en est je crois qu'on va repartir . Hein Foké ?
- Hein ? euuh ouais ... disais-je en train de baîller .
- Bon en fait je crois qu'on va rester ... t'as pas une tente ? Enfin ... deux tentes .
- Si suivez-moi elles sont côte à côte .

L'homme nous amena donc à de petites tentes . Elles n'étaient ni grandes ni confortables mais sûrement suffisantes pour dormir un peu . On se souhaita bonne nuit et chacun rentra dans sa tente . J'enlevais mon armure et repensait au Rathalos . Je m'allongeais devant l'entrée pour observer les étoiles . Les feuilles des arbres cachaient en partie le Ciel . J'arrêtais donc au bout de quelques minutes lorsque mon coeur se mit à battre . Je ressentais une présence proche de moi ... je sortis avec comme seule équipement mon épée et ma sacoche de combat et regardais dans tous les sens à la recherche d'une quelconque personne . Rien . Le calme absolue . Mais finalement quelques bruits se faisaient entendre au dehors du campement . Je décidais donc de sortir voir ce qui se passait . Je longeais l'enceinte , l'épée dégainée . J'apperçus alors une grosse silouhette devant moi . Elle se confondait parfaitement au décor . Je m'approchais de plus en plus , lentement ... je fis soudain craquer une branche et deux petites étoiles regardèrent dans ma direction . Mes jambes ne répondaient plus ... j'étais en sanglot , pétrifié ... mais après quelques secondes je m'apperçus que c'était le Rathalos de tout à l'heure ... Il s'approcha de moi tout doucement ... . Je rangeais mon arme et alla m'accroupir à la hauteur de sa tête . Il me flairait du bout de son noir museau . J'avançais ma main vers sa tête ... tout doucement ... jusqu'à enfin la poser . Je sentis un liquide chaud . Je regardais alors ma main et apperçu que c'était du sang .. beaucoup de sang . Il me regarda alors et poussa quelques gémissements .

- Mais oui t'inquiètes pas on va soigner ça . T'es une belle bête tu le sais ça ?

Il remit sa tête en dessous de ma main et me poussait en gémissant . Je pris alors ma saccoche et observait les quelques objets qui s'y trouvait . J'en sortis un ruban que je commençais à enroulé autour de son cou . Une minute plus tard , après avoir finit je rangeai le matériel et commença à le caresser . Il approcha sa tête et me léchait la figure . Sa langue était chaude et humide , et il continuait .

- Eee arrête ça t'es dégueulasse . disais-je en rigolant .

Puis il s'allongea devant moi en montrant son dos avec sa tête .

- Euuh ... je sais pas vraiment ... hey tu sais quoi ? Attends moi là promis ?

Je ne sais pas si il me comprenait mais je me mis à courir vers l'entrée du camp et lui m'attendait . Je me dirigeai maintenant vers la tente de Léna et entrait sans en demander l'autorisation . Elle était sur son lit , endormie . Elle avait un si beau visage ... je la caressais un peu avant de la réveiller .

- Mmmm quoi ?...
- Viens vite dépêche !!
- Mais t'abuses je dormais là ...
- Aller bouges !!
- Bon okay laisses moi deux minutes j'arrive .

J'en profitais pour m'équiper moi aussi avant d'aller devant sa tente comme elle me l'avait demandé .

- Bon bah j'te suis ...

On trottinait alors vers la sortie du camp puis dans la direction où se trouvait le Rathalos auparavant . Et on put appercevoir sa silouhette au bout de quelques secondes , il n'avait pas bouger .

- Et cette fois ne fais rien ! lui dis-je
- Euuuh ouais si tu veux .. c'est quoi ce truc devant nous ?
- Bouges pas .

Je me dirigeai alors vers la bête toujours allongée qui poussa quelques gémissements à mon arrivée . Après quelques hésitations je montais sur son dos . Ce n'était pas vraiment confortable sa carapace étant très dure mais mon armure m'en protégeait . Il se leva alors et se dirigea vers Léna .

- Hey mais ... mais comment ça s'fait !!
- Je ... je sais pas vraiment mais je t'avais dit que j'avais ressentit un truc en lui . Et d'ailleurs il ne m'a même pas attaqué .
- Mais c'est trop bien !! s'écria-t-elle .
- Bon après il faudrait mettre une scelle parce que là je m'imagine pas m'accrocher à son coup pendant qu'il vole à toute allure ...
- Bah restes là j'en ai toujours une en plus pour Kiris . La taille ne va pas vraiment être bonne mais si on prend juste les cordes ça suffira .
- Et de quoi s'attacher ...
- Je reviens attends-moi !

Après deux minutes , Léna revenait sur son Kiris avec une scelle en plus . Elle descendit me l'apporter et l'on installait les cordes ensemble en prenant soin de ne pas toucher le blessure du Rathalos . On fit quelques test pour vérifier la sécurité avant de sauter de joie tout en riant .

- Alors , ça te dis une balade ? lui demandais-je le sourir aux lèvres
- Et comment ...

_________________


pas de pitié pour les wyvernes
avatar
ratosier
GraphistHunter/Chercheur D'Infos

Messages : 183
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 23
Localisation : LONGEAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  Hunter25 le Mar 26 Aoû - 20:20

Ouais! une histoire comme ca qui me fallait! ^^ la suite!
avatar
Hunter25
AdminHunter

Messages : 291
Date d'inscription : 15/03/2008
Age : 23
Localisation : Cagnes-Sur-Mer

Voir le profil de l'utilisateur http://hunter25.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  ratosier le Mar 26 Aoû - 20:24

- Kiris tu nous attend hein ? disais Léna .

Il hocha la tête en hénissant comme pour acquiescer . J'étais déjà sur le Rathalos un peu en arrière par rapport à son coup et Léna s'installa sur son dos , s'accrochant fermement à moi . Mon coeur se mit à battre lorsque je pris les rennes en main et que le Rathalos se releva .

- Okay ... aller aie confiance ... aller c'est partit !! ENVOLES-TOI !!!!

Le Rathalos commença à battre des ailes dans un grand nuage de poussière et dans un grand rugissement il s'envola à vive allure vers le Ciel .

- Wouhouuuuuuu !!

Léna gardait les yeux fermés et me tenait de plus en plus fort . Le Rathalos rugissait comme pour partager nos émotions et filait dans le ciel à grande vitesse . On sentait la puissance du Wyvern par ses gestes , son allure , et à la fois son agilité . Cette majestueuse carrure , jamais je n'aurai imaginé qu'il pourrait être si fort et si rapide à la fois . Notre vitesse était tellement vertigineuse que mes yeux en pleuraient et que je manquais à plusieurs fois de lâcher les rennes .

- Foké ... redescends j'crois que j'vais te vomir dessus sinon ...
- Tiens bon on va redescendre . Euuuh , ON REDESCEND !!!!!

Le Rathalos comprit et piqua à toute allure près du campement que l'on appercevait très bien vu du Ciel . La descente était fulgurante et le bruit du vent que l'on traversait était assourdissant , j'avais l'impression que tous mes organes étaient soulevés dans mon corps par la descente . Nous atterissions quelques secondes plus tard et Léna ne tarda pas de descendre pour vomir à ses pieds .

- Ca va Léna ??
- Un peu secouée , mon bon vieux Kiris me convient mieux je crois .

- Elle est fragile

- Hein ?! Qui est là ?!

Je dégainais mon arme , le coeur battant , la peur venant . Léna posa ses mains sur ses doubles lames .

- De quoi tu parles ?
- Je sais pas ... on aurait dit ... comme une voix dans ma tête .

- T'es pas très malin comme chevaucheur .

Après ça je cru comprendre que c'était ma monture qui me parlait . Je m'approchais d'elle lentement .

- C'est ... c'est toi ?
- Qui veux-tu que ce sois d'autre ?
- Qu'est ce qui se passe Foké ?
- C'est lui !! C'est lui Léna il me parle !!
- Ta copine , dis lui de ne jamais quitté son Kirin . Ils sont liés ...
- Mais comment le sais-tu ? Que me veux-tu ? et pourquoi sont-ils liés ?
- Tu poses beaucoup de questions . Ecoutes bien ce que je vais te dire . Certains humains et Wyverns sont liés . Tu comprendras plus tard pourquoi . Leur lien est sacré , si l'un d'entre eux meurt , l'autre mourra aussi . Ils ressentent l'un l'autre les sentiments qu'ils éprouvent. Et ce lien , entre Wyverns , est permanent . Pour en revenir à l'alliance de certains humains à nous autres Wyverns , nous sommes nommés Rois des Cieux .
- Mais que me veux-tu moi ? demandais-je inquiété
- Ecoutes je te dis . Notre mission au début était de faire reigner la paix . Mais certains chevaucheurs de Dragons , assoiffés de pouvoirs se sont rebellés afin de dominer toute vie . L'Union des couples de races devenant de plus en plus forte au fil du temps , certains acquerirent de puissants pouvoirs qui se libéraient par le biais d'armures démoniaques . Certains ont le pouvoir de contrôler le Feu , d'autres l'Eau , ou bien encore l'Air .
- Comment ces armures ont-elles été créées ?
- Les maîtres des montures créaient leurs armures à partir des écailles de leurs propres Dragons ou Wyverns . Le lien entre eux étant très puissant comme je te l'ai expliqué , leurs armures sont très vite devenues elles-mêmes des armes . Mais ils n'était pas tous devenus fous. Il y avait une grande résistance durant des siècles et elle continue aujourd'hui .
- Peux-tu au moins m'expliquer pourquoi tu tenais tant à communiquer avec moi ? Je ne suis pas lié avec toi , si ?
- Ca dépend quel sens tu donnes au mot lié …
- Et bien comme tu viens de me l’expliquer … mais qu’est ce que tu veux dire par là ?
- Foké … c’est moi …
- Qui moi ?…
- Je suis Leide … ton frère …

Je commençais à sangloter en essayant de parler mais aucun son ne sortait de ma bouche .

- Foké écoutes . Après l’attaque sur notre village mon âme s’est échappée de mon corps . Mais ma destinée n’était pas de mourir ainsi . Je devais me lié à Alinar , le Rathalos que tu vois devant toi . Etant donné que le lien n’était pas encore fait , il ne mourut pas . Mon âme s’est dirigée jusqu’à lui et a fusionné avec la sienne . Ce n’était qu’un Rathalos normal , de couleur pourpre , mais suite à cette fusion ses écailles se sont transformées et ont laissé places à de magnifiques couleurs azures . Et toi aussi … toi aussi Foké tu dois rejoindre une monture … papa lui-même en chevauchait une …
- Quoi ?! Comment le sais-tu ? disais-je en reprenant mes esprits
- En ne faisant plus qu’un avec Alinar on a beaucoup voyagé . J’ai appris beaucoup de choses jusqu’à me décider à te les apprendre. Et à ce que tu saches que ta monture soit … enfin … que ce soit moi ...

Mon cœur se mit soudainement à battre à vive allure lorsqu’il poursuivit .

- On est frère toi et moi . On avait le même destin … la même monture … Alinar . Seulement , moi je suis mort . Ecoutes , il faut retourner au village récupérer l’armure de papa . C’était une armure "démoniaque" , elle se reconstituera sûrement en reconnaissant le sang de son porteur . Tu dois aussi récupéré son arme , la Dragonépée d’Argent . Tu dois continuer ce qu’il a commencé , NOUS devons finir ce qu’il a commencé ! Tu es le seul survivant de notre lignée , et je suis le seul qui puisse te guider dans ta quête .

Tout ce que je venais d’apprendre d’un coup … c’était incroyable et tout se mélangeait dans ma tête je ne savais plus quoi penser mais pourtant je pensais sans arrêt, j’essayais de comprendre …

- Mais ce Fatalis Pourpre qui me traque … qui est-il ?
- Un Roi des Cieux comme tu l’as compris . Il dirige les troupes rebelles . Depuis que certains d’entre nous se révoltèrent , ils ont rallié humains et Wyverns à leur cause et une grande guerre s’est formée . Mon assassin faisait partit des leurs . Lors de l’assaut du village , ils avaient pour but de tuer les survivants de notre lignée mais heureusement tu leur a échappé grâce à Léna . Mais cette guerre commence à prendre une grande ampleur . Ceux que nous appelons désormais "Démons" plutôt que rebelles essayent de réaliser une prophétie apocalyptique . On doit les en empêcher .
- Quelle est cette prophétie ?

Lorsque le dernier Gardien du sceau périra ,
La montagne cendrée se réveillera ,
L’Ombre et le Feu ne feront plus qu’un ,
Et les Ténèbres enfin étendront leurs ombres .

- Que signifie-t-elle ? Qui sont les Gardiens ?
- Tu apprendras tout ça en chemin , la route est longue . La guerre fait rage à l’Ouest .

Je me pris la tête dans les mains en m’agenouillant au sol , en pensant à tout ce qui m’attendait . Je me demandais dans quoi je m’étais emporté et jusqu’où tout ça pouvait aller .

- Mais il faut faire vite , une minute de passée c’est une chance de moins de retrouver notre père . Au fait Foké … dis à Léna que son Kirin et elle sont liés tout comme toi , Alinar et moi le sommes . Les pouvoirs qu’ils vont développer sont incroyablements puissants . Le Kirin est l’une des rares montures pouvant souder un tel lien avec son maître . Mais cela prend justement du temps et c’est pour cela qu’elle ne s’en est pas encore rendu compte .
- Mais pourquoi ne nous comprend-elle pas si elle est aussi lié avec son Kirin .
- Je te l’ai dit sa relation prend du temps avec Kiris . Une fois développée elle nous comprendra nous aussi .
- Et papa … sa monture ?
- Morte …
- Un Rathalos Argent … bon , je vais tout dire à Léna il faut faire vite .


- Hey ho Foké j'existe tu oublies !!!
- Hein ? Oh désolé Léna mais ... enfin je parlais avec lui ...
- Ah oui et tu ...
- Il m'a dit de te faire passer un message . Toi et Kiris , vous êtes grandement liés . Vous êtes liés jusqu'à la mort .
- Que veux-tu dire ?
- Que si l'un d'entre vous meurt , l'autre mourra également .
- Mais ...
- Plus tard vous développerez une relation . Vous ressentirez vos sentiments l'un l'autre . Et des pouvoirs se réveilleront en vous .
- Qu'est ce que tu dis ?
- Je n'ai pas le temps de t'expliquer , je dois retrouver l'armure de mon père je t'expliquerai tout un autre jour . Attends moi à Narvëck , je t'y rejoindrai dans quelques jours .
- Je vais faire quoi là-bas ?
- Ma soeur y habite avec son petit ami . J'aurai besoin de leur parler et ce sera aussi plus simple pour la suite si tu t'y trouves . Ils te logeront , tu n'auras pas de mal à les retrouver en demandant aux habitants . Ma soeur s'appelle Emmya , et son copain Dylan .
- Tu as une sœur ?!
- Je … enfin nos relations ne se sont pas bien passées ces derniers temps …
- Foké …
- Léna ... prends soin de toi , lui dis-je en lui prenant les mains et la regardant droit dans les yeux .
- Oui ... oui ...
- Promets le moi .
- Promets le moi aussi ...

Je la pris dans mes bras , les larmes aux yeux la serrant fort , et elle se mit à pleurer .

- Je te le promets ... lui murmurais-je

On se séparait et j'eu un pincement au coeur en la voyant dans cet état . Je la salua une dernière fois après être monté sur Alinar et je m'envolais désormais avec lui dans le Ciel .

Tu la reverras ne t'en fais pas .

Je l'espère ... murmurais-je , je l'espère ...

----------

Je me retournais vers ma monture , Kiris , en repensant à ce que m'avait dit Foké . J'étais toujours en larmes et avançait en sanglotant vers mon Kirin .

- Alors comme ça toi et moi on est lié ... lui disais-je en le fixant dans les yeux , et bien ma belle en route on a du chemin jusqu'à Narvëck !

Le Kirin poussa un hénissement avant de partir en galoppant à travers la forêt qui commençait à être illuminé par les premiers rayons de soleil . La journée allait être longue et fatiguante , Léna replongea dans ses pensées qui se rapportaient le plus souvent à Foké ...

_________________


pas de pitié pour les wyvernes
avatar
ratosier
GraphistHunter/Chercheur D'Infos

Messages : 183
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 23
Localisation : LONGEAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  ratosier le Mar 26 Aoû - 20:25

La douce brise qui caressait mon visage s'emmêlait dans mes cheveux . Je ne pouvais m'empêcher de penser à Léna , et au fait que le Rathalos que je chevauchais était une partie de mon frère . Tout ça était si invraisemblable . Des images repassaient en boucle dans ma tête , sans cesse ...

PAPAAAA !!!!!!!
Je ne veux pas te perdre toi aussi !!
J'te déteste !!!
C... courts Foké ... je ... je t'aime

L'idée de revenir au village où j'avais tout perdu me mettait les larmes aux yeux . Elles étaient emportées par le vent qui sifflait dans mes oreilles .

- Foké on va arriver .

Je ne répondais pas et observait l'horizon . Le Ciel était rouge , comme à son habitude ces derniers temps . Le soleil qui continuait son ascension illuminait désormais mon village . Alinar commença alors à piquer vers le sol , près des plaines dont l'herbe était brûlée par les évènements passés ...

----------

- Foké ... Foké ne me laisse pas ...

Cela faisait plusieurs heures que Kiris et moi parcourions la forêt en direction de Narvëck . C'était une grande ville réputée pour ses nombreux commerçants et son bon nombre de chasseurs . Je pouvais désormais voir la lueur du soleil qui annonçait la fin de la forêt . On en sortit au bout quelques minutes et nous arrêtions devant les magnifiques plaines qui entouraient la cité . Une rivière transparente la traversait , les fleurs multicolores recouvraient de grandes parties des plaines et quelques rochers comblaient le paysage . La ville était fortifiée d'un grand mur de pierre d'un blanc éclatant . Une grande tour de garde s'élevait au milieu de Narvëck et un drapeau flottait en son sommet . Kiris se remit alors à galoper vers la cité à toute allure . Nous longions la rivière qui reflétait les rayons du soleil et les répendait sur les rocs argentés . J'arrêtais Kiris près de l'un d'eux et le laissa libre de galoper où bon lui semblait . Après quelques minutes de marche je traversais le pont-levis et pénétrait dans la cité .

----------

Des ruines ... des ruines s'étendaient à perte de vue . Aucun signe de vie . Juste des décombres étalées partout et du sang séché qui semblait avoir remplacé l'herbe . De la fumée s'élevait encore de quelques restes de bâtiments et l'odeur des corps calcinés était au moins aussi désagréable que quelques jours plus tôt . Je cherchais alors le cadavre de mon père , Alinar me suivait . Un brouillard épais reignait en ces lieux et il était difficile d'identifier les corps . Mais quelque chose attira mon intention . Il y avait comme deux silouhettes au loin et des voix semblaient venir de celles-ci . Je m'approchais un peu plus et appercevait deux hommes près d'un cadavre . L'un avait dans son dos un katana argenté qui brillait de mille feux et l'autre ramassait quelques morceaux d'écailles lumineuses au sol . J'observais alors le corps qui gisait au sol et reconnut mon père .

- Hey vous là-bas !!

Les deux hommes se retournèrent en ma direction et l'un sortit une arbalète qu'il pointa vers moi .

- Qu'est ce que tu nous veut le jeune ? Dégage de là et il ne t'arriveras rien .
- J'aimerai penser la même chose pour vous ...

Je dégaina mon arme et un des voleurs tira une balle en ma direction que je contrais par réflexe avec mon épée . Je courais alors vers eux et le deuxième homme sortit une grande faux grise tâchée de sang de son dos et m'ordonna de m'arrêter . Je continuais ma course et nos armes s'entrechoquèrent quelques secondes plus tard . Il tomba à la renverse mais son ami me tira une balle dans la jambe qui m'allongea net au sol . Je n'arrivais plus à bouger aucun de mes membres lorsqu'il prit la parole .

- On t'avais dit de pas faire le noob sale vermine !!
- Allez vous faire foutre ...

A ces mots il prit son arbalètes et me porta un coup au visage . Du sang gicla au sol et ma vue se porta sur le corps de mon père . Son visage était entièrement brûlé et son corps était remplit de sang séché et de plaies . A cette vue j'eu faillit vomir lorsqu'une lame courbée passa sous mon cou et s'arrêta dessous .

- Maintenant tu vas être gentil et tu vas nous donner ton sac .
- J'vous ai dit d'aller vous ...
- Mauvais réponse .

Avant même que je finisse ma phrase il retira sa lame et la planta dans mon bras gauche .

- AHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!
- On veut pas te faire trop de mal alors tu écoutes bien ce qu'on te dis et tu le fais !
- Alinar j'ai besoin de toi ...
- Donc je me répète tu vas ... oh mon Dieu !!

Alinar venait d'atterir devant eux dans un rugissement assourdissant et leur porta un regard de haine . Les deux hommes reculèrent apeurés . Je me relevais et me positionna près du Rathalos .

- Rendez-moi ce que vous venez de prendre et il ne vous arrivera rien ... disais-je ironiquement .
- Hey ho ... du calme là ... ya pas encore eu de morts on peut arranger tout ça ...
- SI IL Y EN A EU DES MORTS PAUV' noob !!! TU VIENS DE FOUILLER MON PERE ENFLURE !!
- Je ... calmes-toi on va s'approcher et te rendre tes équipements .

L'homme qui portait la faux la rangea et s'approcha . Il mit la main dans sa poche et en sortit une sorte de bouteille qu'il nous balança qui libéra un énorme flash lorsqu'elle explosa . Je tomba à la renverse sonné tandis que mon Wyvern rugit violemment . Après quelques secondes je récupérais ma vue peu à peu et apperçu les deux voleurs qui fuyaient une vingtaine de mètres plus loin . Je monta sur Alinar et nous commencions à charger . Je sentais la rage en lui et la fureur qu'il dégageait de ses yeux étaient telle qu'ils devenaient rouges de colère . On eut pas vraiment de mal à les rattraper lorsqu'un des hommes qui avaient plongé un peu plus tot dans les décombres sortit son arbalète et tira une balle dans le flanc droit d'Alinor . On chuta à terre et je fus procheter devant lui . Devant moi se trouvait l'homme à la faux .

- Ecoutes gamin , dis à ton abruti de Rathalos d'arrêter tout de suite de nous suivre ou tu rentendras parler de nous .
- P'tit noob tu garderas pas une seconde de plus ce que tu viens de voler !!!

Je plongeais sur lui mon couteau de chasse à la main lorsque je sentis une lame froide effilé mon ventre avant que je ne chute à terre . Alinor poussa un puissant rugissement au même moment .

- Léna ... murmurais-je avant de perdre connaissance .

----------

Je jouais des coudes pour me frayer un chemin à travers la foule qui se trouvait à l'entrée de la ville . Je voyais un nombre impressionant de chasseurs parfois accompagnés de Félynes . Les commerçants criaient pour surélever le brouhaha et essayer de vendre leurs marchandises . La progression était difficile lorsque je sentis une main se faufilé dans mon sac . Je l'attrapais et tordit le bras de l'inconnu avant de l'envoyer au sol par un coup de pied . Je lui sauta ensuite dessus une lame à la main et le bloquait avec mes genous posés sur son dos .

- Essayes plus jamais ça compris ?!
- Hey arrête ça tu m'donnes envie ... si tu veux ...

Pris de fureur je ne sais pas ce qui me prit mais je lui coupa la gorge avant même qu'il ne finisse sa phrase . Je rangeais ma lame et reculais comme choquée par ce que je venais de faire . La foule s'écartait et un bain de sang se formait autour de son corps .

- UN ASSASSIN !!!!!!! s'écria un homme dans la foule .

Je sursauta et commença à courir à travers la foule qui me laissait désormais passer par crainte d'être tuer . Deux gardes me poursuivaient en grosses armures grises et des lances dans leurs dos . Ils avaient du mal à suivre le ritme étant donné le poid de leurs équipements . Je continuais ma course lorsqu'un coup de feu retentit dans le village et frola mes pieds avant d'éclater quelques mètres plus loin . Je compris que les gardes positionnés sur les tours me visaient pour me stopper mais je n'abandonnais pas pour autant . Cependant trois nouveaux gardes s'interposaient en face de moi . Je plongea à travers deux d'entre eux et leur trancha la gorge en vol avant de faire volte face et de porté un coup à la nuque du troisième . Je trouva un autre pont-levis qui m'aurait permis de sortir mais une dizaine de gardes étaient positionnés dessus . J'arrêta ma course devant eux lorsqu'une balle m'atteint à l'épaule . Je poussa un cri de douleur avant de m'effondrer et de voir flou . Mes yeux se refermaient , doucement , tout en pensant à Foké ...

----------

Mes yeux s'ouvraient peu à peu ... je retrouvais la vue tandis qu'un mal de tête atroce me faisait pousser quelques gémissements .

- Il était temps .
- Argg ... qui êtes vous ?...

Je voyais une sorte de lueur blanche assez flou devant moi et deux rubis rouges qui m'observaient . Peu à peu sa silouhette devint plus claire et j'apercevais un Kirin .

- Hey qui êtes vous ?! disais-je en me relevant en sursaut .
- Je me nomme Aegis . Deuxième survivant de notre race .
- Je connais un autre Kirin moi ...
- Kiris oui ... il semble avoir des ennuis , je le sens malheureusement ...
- Léna ... et Alinar où est-il ?!
- Il surveille les deux brigands qui vous ont volé vos biens .

Je me touchais le ventre et m'appercevait que la plaie avait entièrement disparu .

- C'est vous qui m'avez soigné ?
- Oui en effet . Tu étais en piteux état . Tu étais même empoisonné .
- Où sont les voleurs j'vais me venger !!
- Ils sont derrière les ruines à ta gauche . Mais cela ne servira à rien de les tuer . Fais plutôt ce qui devait être fait .
- Comment savez vous que je suis venu là pour accomplir quelque chose ?
- Etant un gardien je peux communiquer avec les Wyverns et Dragons . J'ai donc su pourquoi tu étais là et j'ai pu te repérer .
- Et bien merci pour tout l'ami .

Il hocha la tête et je me relevais en l'observant . Il était semblable à Kiris mais sa crinière était plus longue , et ses yeux étaient rouges contrairement à ceux de Kiris qui étaient d'un bleu saphir . J'allais donc derrière les ruines que m'avaient indiqué Aegis . J'y trouvais les deux hommes agenouillés contre un mur devant Alinar .

- Pitié ne nous tuez pas on faisait ça pour se nourrir ! disait l'un d'entre eux qui pleurait .
- TA GUEULE !!!!
- Foké penses-tu vraiment qu'ils méritent qu'on supprime leurs vies ? Penses à leurs familles ... regardes , tes parents à toi , ton frère ... ta tristesse .
- Ecoutes je te remercie de m'avoir sauvé mais cette affaire m'est personnelle !
- Fais le choix qui te semble être le bon ...

Je pris mon couteau de chasse et commença à m'approcher d'eux . Ils tremblaient tous les deux regardant vers le sol , des gouttes tombaient de leurs yeux . J'attrapais le premier par le coup et le regardant dans les yeux je lui enfonçais la lame dans le cou . Il agonisa à terre et mourut au bout de quelques secondes dans une flaque de sang . L'autre me regarda avec pitié me suppliant de l'épargner .

- Tu t'rends pas compte de ce que t'as faillit faire enfoiré !! CA C'EST POUR ALINAR !!!!

Je le pris comme le premier et lui enfonça la lame dans le coeur . Il mourut sur le coup et s'étala à terre dans son propre sang et celui de son ami . Ma fureur s'en alla et je regardais leurs corps avec dégoût . Je récupérais les équipements de mon père près d'eux et les observait longuement . L'arme était un katana d'une lame d'argent extrèmement brillante avec des dents mêlant noir et argent sur un des côtés . Le manche était entièrement noir avec un rubis en son centre brillant telle une étoile la nuit . L'armure était cendrée sur presque toute la face avant mais brillait de mille feux à l'arrière . Quelques écailles d'argent étaient endommagées sur le casque .

- Wouaaaa ... c'est ... magnifique ...

Je retirais mon armure et pris le katana en main . Il était léger , et sifflait à travers le vent au moindre mouvement . Je passa la lame sur la paume de ma main et à peine l'avais-je touché qu'une coupure s'était formé sur tout le long de ma paume .

- Ouaïee ! C'est quoi ce tranchant !! C'est incroyable !!

Je m'approchais alors de l'armure . Doucement je pris le casque dans mes mains et au contact de mon sang une lumière éblouissante se forma dans presque tout le village . La luminosité était tel un reflet d'argent et je criais avant de tomber à terre , sans connaissance auprès d'Alinar qui tomba également ...

_________________


pas de pitié pour les wyvernes
avatar
ratosier
GraphistHunter/Chercheur D'Infos

Messages : 183
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 23
Localisation : LONGEAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  Hunter25 le Mer 27 Aoû - 20:47

Cool les plusieurs partie de l'histoire, j'attend la suite moi!
avatar
Hunter25
AdminHunter

Messages : 291
Date d'inscription : 15/03/2008
Age : 23
Localisation : Cagnes-Sur-Mer

Voir le profil de l'utilisateur http://hunter25.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  ratosier le Jeu 28 Aoû - 0:43

Je me réveillais dans une maison sombre . J'étais entourée de gardes qui me surveillaient , arbalètes ou lances à la main . La pièce n'était pas vraiment illuminée par le peu de fenêtres qui s'y trouvait .

- Et bien elle a finit par se réveiller la p'tite . dis un homme en ricanant .
- T'approches pas de moi . répondit-elle
- Bon d'accord la minette on va commencer l'interrogatoire . Pourquoi t'as assassiné ce pauvre mec ?
- Il a essayé de me voler !!
- Ben voyons maintenant que t'as dit ça j'ai l'impression que tu es un ange .
- Mais c'est vrai bordel !!
- Oh oh du calme tu changes de ton tout de suite ou j'vais te faire passer l'envie de parler ! Bon admettons qu'il ai essayé de te voler , t'aurai pas pu nous appeler au lieu de l'égorger ?
- Je l'ai d'abord bloqué mais il m'a dit quelque chose qui ne m'a pas vraiment plût et pris de fureur je me suis pas contrôler voilà tout .
- On peut savoir ce qu'il t'as dit ?
- Ca vous regarde ?!
- Ecoutes ma jolie , tu vois la jolie cellule là-bas ? Si tu nous donnes pas plus d'infos tu finiras ta vie dans ce trou !
- D'accord et bien dans ce cas voilà ce qu'il m'a dit : Arrêtes ça tu m'donnes envie ... si tu veux ...
- Et après ?
- Et après j'avais pas vraiment envie de connaître la suite .
- Très bien dans ce cas désolé mais on a pas l'choix tout cela ne justifie pas ton acte . En tout cas le type avait pas tord ... hin hin .

Je passa mes mains derrière mon dos pour attraper mes armes mais elles n'étaient plus là . Je fouilla derrière ma jambe et en sortit mon couteau de chasse mais aussitôt une balle vint éclater à mes pieds .

- Hey oh à genou !!! cria l'un des gardes .

Soudain je sentis comme une présence en moi ... ou comme une sensation de puissance . Je n'avais plus peur , je me sentais si forte ... Alors sans vraiment contrôler ce que je faisais je me relevais au milieu de tous les gardes qui m'ordonnaient de me rasseoir et des éclairs se formaient autour de moi . Mes yeux devinrent rouges et je ne ressentais plus que la haine comme sentiment . Je releva la tête et regarda le chef droit dans les yeux . Une aura blanche se dégageait autour de moi et une force étrangère arrachait le plancher à mes pieds tout en tourbillonant autour de moi . Le chef dégaina sa lance lorsque d'un coup de puissants éclairs s'échappèrent de mon corps et les frappèrent tous dans un vacarme ahurissant . Les éclairs fouettaient les murs qui se brisaient face à leurs forces et explosaient le sol et le plafond dans une luminosité grandiose . Les cris fusaient les débris volaient et s'éclataient contre les parois métalliques de la prison . Les fenêtres volaient en éclat et de la braise se formait sur les parois d'acier . Les éclairs finirent par faiblir lentement et je tomba à terre à genou . Je regardais autour du moi et voyait la foule choquée par ce qui venait de se passer . Près de moi étaient étalés des corps carbonisés et déchictés qui fumaient encore . Du sang était répendu dans tous les recoins de la pièce ainsi que des membres appartenant aux gardes . Je regarda droit devant moi et apperçu derrière le pont-levis , dans les plaines , Kiris qui cabrait face au soleil .

- Léna courts !

Je compris que c'était lui qui m'appelait et commençait à me lever devant les habitants apeurés . Les gardes de toute la cité était en train de foncer dans ma direction .

- ELLE EST ICI !!!!!!!!! ATTRAPEZ-LA !!!!!!!!!!

Les munitions fusaient dans ma direction mais se désintégraient à chaque fois à quelques centimètres de mon corps dans une lueur blanche . J'apperçus alors mes armes dans la pièce qui se trouvait à côté qui était elle aussi très endommagée par la foudre . Je les pris dans mes mains et commença à courir en direction du pont-levis . Les soldats hésitant restaient devant me fixant avec peur . Je courais aussi vite que je le pouvais et envoya une première de mes lames dans le coeur d'un soldat qui s'effondra et je trancha la gorge d'un autre avec la deuxième . Je récupérais la première et plongea au milieu des gardes en esquivant leurs coups . Les armes de ceux qui arrivaient à m'atteindre volait en éclat lorsqu'elles me percutaient pendant que je coupait la tête à plusieurs des leurs . J'avais réussit à passer le blocus et courait sur le pont-levis qui était en train de s'élever . Arriver au bout je plongea dans les douves et ressortit peu après sur la terre ferme . Je regardais en arrière , moi-même terrorisée par ce qu'il venait de se passer . J'entendais au loin les injures des gardes qui juraient de me tuer un jour ou l'autre . Je m'écartais de la cité me dirigeant vers Kiris et m'effondra à ses côtés . J'étais en larmes et m'appuyait sur ma monture en les essuyant .

- Léna ... tu as bien fait tu sais ...
- Mais comment peux-tu me parler toi ?! Tu n'es qu'un ... qu'un Kirin !!
- Léna tu étais en situation de danger et c'est pour cela que nos liens se sont renforcés à ce moment . Tu as utilisé mes pouvoirs pour t'en sortir , c'est formidable !
- Je ... je suis un monstre ...

Kiris me rassurait tant bien que mal mais je n'arrivais plus à m'arrêter de pleurer en repensant aux horribles choses que j'avais faite à ces pauvres gens .

- Aller viens , ils ne vont pas tarder il ne faut pas rester ici ...

----------

- Aïeee ma tête ...

Je me relevais péniblement , la vue perturbée par un flou constant . Je ressentais une douleur à ma main droite et me souvint alors du katana que j'avais passé sur celle-ci . Tout se remit alors en ordre dans ma tête jusqu'à ... jusqu'à cette lumière d'argent .

- Qu'est ce qui s'est passé ici ... Alinar t'es où ?
- Je suis derrière toi Foké ...

Je me retournais alors et ...

- Alinar !!!!!!!!!!! Mais tu ... tu ...

Je ne trouvais plus les mots en moi pour parler . Pour parler à la magnifique créature devant moi . Les mots ne suffisent pas pour décrire l'éclat argenté qui scintillait sur la surface de ses écailles . Ses yeux rouges comme deux rubis me fixaient tandis que ses ailes qu'il agitait jouaient avec les rayons du soleil qui donnaient de somptueux effets de lumière . Ses griffes semblaient plus grande , on aurait dit des griffes d'acier , tout comme sa grande mâchoire entrouverte . Sa carrure majestueuse reflétait la puissance qui se dégageait en lui .

- Ouaaaaaaaah !!!!! Tu es ... magnifique !!!
- N'oublies pas que je suis un mâle ... répondit-il ironiquement
- Mais comment ça se fait ?!

Je regardais désormais à terre et y trouvait une somptueuse armure à côté d'Aegis qui se réjouissait du spectacle . Elle brillait tout autant qu'Alinar jusqu'à m'en éblouir . Je me cachais les yeux en l'approchant et commença à la tâter . Sa dureté était presque surnaturelle , tout comme la luminosité qu'elle dégageait .

- Elle est à toi . dis Aegis .

Je commençais à retirer mon ancienne armure et prit les jambières de la nouvelle . Je les installait , puis mettait les avants-bras , les tassettes et le buste . Ses formes s'accordaient parfaitement avec mon corps et malgré sa résistance la mobilité restait grande et son poid léger . Je ramassais à présent le casque que je regardais longuement . De petites cornes s'élevaient sur le dessus tandis que la visière était entourée d'une carapace argenté . Un rubis éclatant était centré un peu au dessus de cette visière . Je le mis sur ma tête et me sentait d'une grande puissance . Je ramassais à présent le katana que j'agitais dans le vide avant de ranger dans mon dos . Je me retournais alors vers Alinar .

- Alors qu'est ce que t'en penses Leide ?

Il ne répondait pas mais son regard admiratif me scrutait dans les moindres détails .

- Et bien le sort du monde n'est pas tombé dans les mains de n'importe qui au moins ... reprit Aegis .
- T'as l'air d'un vrai guerrier comme ça !
- Merci ...
- Foké , Alinar ... je sens Kiris stressé il se passe quelque chose à Narvëck .

Soudain ma joie venait d'être abattue en quelques secondes par les paroles d'Aegis . Je serais mes poins , mon corps tremblait . Je me mis alors à courir vers Alinar et monta dessus . Je pris les rennes , respira à fond .

- Merci Aegis ... merci pour tout ... Je dois absolument aider Léna si elle est en difficulté . Elle est l'une des seules personnes en vie qui me soit encore cher en ce monde .
- Je comprends , alors vas-y . Bonne route Foké , on se reverra sûrement ...

J'ordonna alors à Alinar de s'envoler , ce qu'il exécuta avec une agilité déconcertante et une puissance majestueuse . Jamais je ne m'étais sentit aussi bien en vol , aussi proche de ma monture . Mais mes pensées se tournaient toutes vers Léna ...

- J'espère qu'il n'est pas trop tard ...

----------

Je galopais toujours sur Kiris mais nous étions désormais poursuivis par une importante cavalerie de soldats . Je me sentais trop fatigué pour engager un quelconque combat et préférait fuir à travers la forêt .

- Le soleil se couche ... ça facilitera la fuite . pensais-je

A notre entrée dans la forêt les cris des soldats n'étaient plus que des bruits sourds au loin mais qui se rapprochaient sans cesse . Les premiers Melynx se déplaçaient furtivement à travers les arbres pour commencer leur recherche d'objets , tandis que les premières meutes de Vélociprey s'attaquaient aux Conga qu'ils croisaient . Ma tête tournait et mon esprit était bouleversé par toute cette énergie que je venais de dépenser . Kiris me réconfortait quelques peu et tentait de me maintenir éveillée mais au bout de quelques minutes je m'endormis , la tête tombant sur sa douce crinière .

----------

Nous nous dirigions donc vers Narvëck pour y retrouver Léna . Le Ciel s'assombrissait à vue d'oeil aussi rapidement qu'apparaissaient les premières étoiles . Je repensais à tous les bons moments passés avec Léna , et tous les cauchemards vécus ces derniers temps . Ma vie avait été bouleversée premièrement par la mort des personnes que j'aimais le plus au monde . Et maintenant ma seule amie qu'il me restait était en danger . Alinar sentit ma tristesse et interrompit le silence absolu qui reignait .

- Tu sais il a juste dit que Kiris était stressé ... Léna est vaillante et agile , elle s'en sortira .
- Oui mais elle est tellement fragile au fond d'elle ...
- Tu sais j'ai remarqué tous ces gestes que tu fais en sa présence et que tu ne fais jamais quand elle est pas là .
- Que veux-tu dire ?
- Tu lui fais de l'oeil . Tu y tiens beaucoup plus que tu ne voudrais le faire croire ...
- Aller arrêtes , laisses-moi me reposer .
- Et cette inquiétude que tu as ressentit lorsqu'Aegis a pris la parole ...

Je ne répondis pas et le laissait parler . Il est vrai qu'au fond de moi-même je savais bien que j'éprouvais bien plus que de l'amitié pour elle . Depuis ce jour où elle m'a sauvé ... tout est allé si vite .

- ROAAAAAAAAAAAAH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Soudain un cri fracassant déchira le silence . Ce cri rauque et effrayant venait de loin devant . J'appercevais après quelques secondes une tâche écarlate foncer à toute vitesse dans notre direction . A mesure qu'elle approchait mon coeur battait de plus en plus vite . Je ravalais ma salive et respira un bon coup , la sueur commençait à couler sur mon visage .

- C'est Ekris !!!!!!!!!!!

Je ne répondis pas , bouche-bée par l'impressionnante déflagration relâché par la gueule du Fatalis qui se dirigea en notre direction ...

_________________


pas de pitié pour les wyvernes
avatar
ratosier
GraphistHunter/Chercheur D'Infos

Messages : 183
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 23
Localisation : LONGEAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  ratosier le Jeu 28 Aoû - 0:45

Un grand tourbillon de flammes se forma devant nous et explosa peu après . La lueur m'avait quelques peu aveuglé et en rouvrant les yeux je compris qu'Alinar avait contré l'attaque . Nous fîmes volte-face et nous trouvions face à Ekris . Il filait à tout allure en notre direction et j'écartais Alinar de sa trajectoire au dernier moment pour lui mettre un violent coup de queue dans la gueule . Le Fatalis poussa un cri et perdit de l'altitude . Nous en profitions pour piquer vers lui et Alinar cracha un rayon de flammes sur la bête qui poussa un rugissement grave et puissant . Nous foncions désormais vers lui et lorsque nous nous trouvions à côté , Alinar planta ses griffes dans le flanc droit du Fatalis qui lui-même attrapait de sa puissante mâchoire ma monture à la nuque . Après quelques vrilles et de long rugissements les bêtes se relâchèrent et prirent de la distance tout en crachant d'impressionnantes flammes .

- Abandonnes crétin tu n'as aucune chance ... la voix semblait venir du Fatalis .
- Tu peux aller te faire voir !

Nous revenions à la charge à toute vitesse et Alinar percuta de sa tête le ventre d'Ekris qui poussa un hurlement avant de riposter par un violent coup de queue dans l'aile de ma monture . Nous perdions de la vitesse mais n'abandonnions pas . Le Fatalis se retournait dans notre direction sans avoir eu le temps de voir venir la déflagration ardente qui s'échappait de la gueule d'Alinar . Une violente explosion retentit dans les plaines et , dans une épaisse fumée noire , le monstre écarlate fit une chute libre sur plusieurs centaines de mètres avant de s'écraser au sol dans un bruit phénoménal . Nous décidions d'aller voir de plus près de commençâmes notre descente . Nous atterrissions près d'Ekris qui se dressa sur ses pattes à notre arrivée . Ses grands yeux noirs nous fixait et sa resplendissante carapace aux lueurs rouges était emplie de sang , tout comme les profondes blessures qui s'étaient formées sur la nuque d'Alinar .

- Alors c'est toi ... Foké ... , cette fois la voix semblait venir de l'homme . Je me nomme Sorez , ma monture est ...
- Ekris ... pourquoi veux-tu réaliser cette prophétie ?!
- Les humains normaux ne sont que de vulgaires êtres vivants incapables de se défendre . Ils pensent comme des animaux , et tuent Wyverns et Dragons juste pour leur fierté ! Mais ça ne s'arrête pas là ... Ils détruisent les habitats d'êtres vivants pour agrandir leur territoire !
- Les humains ont bien d'autres qualités que tu es loin d'avoir ...
- Une race comme la leur n'a que de pitoyables qualités .
- L'amité ... l'amour , tout ça les unie . Chose que tu ne connaîtras jamais !
- J'étais comme toi avant tu sais ... mais le pouvoir ... le pouvoir infernal , une fois que tu y goûtes ... c'est comme une drogue . Tu ne peux plus t'en passer , tu en veux toujours plus ...
- Je ne te laisserai jamais décimer aucune race de ce monde !
- Ecoutes le jeune , tout ça te dépasses , tu ferais mieux d'abandonner tes projets .
- L'horizon n'est pas noir pour tout le monde , et il ne fait que s'éclairer pour moi !
- Vois ça comme tu le veux le jeune , je te laisse ici , on se retrouvera .
- Je ne te ...

Je n'eus le temps de finir ma phrase qu'un flash nous aveugla et Sorez repartit à travers les Cieux sur sa monture . J'étais en rage de ne rien pouvoir faire d'autre que de le laisser filer .

- OUI SE REVERRA !!!!!! ET CE JOUR LA JE T'ELEMINERAI !!!!! Oui ... tu paieras pour ce que t'as fait à mon père enflure !

Je descendis d'Alinar et observait ses blessures . Elles étaient profondes malgré sa carapace incroyablement résistante . Le Fatalis Pourpre était un adversaire de taille ... Je commença à le soigner tout en essayant d'évacuer la haine en moi . Je serrais les dents et repensait à la scène de la mort de mon père ...

- Je te vengerai ... je te le promets .

----------

- Où suis-je ?...

Je me réveillais dans ce qui semblait être une vieille cabane d'après ce que mes yeux me permettaient de voir . Je les ouvrais , lentement , tout en jetant des coups d'oeil autour de moi . Il faisait jour à présent , environ en fin de matinée .

- Il était temps dis-donc !

C'était une voix féminine qui venait de se prononcer . Je pouvais désormais la distinguer correctement . Elle portait une volumineuse armure ... une splendide armure en or . Elle brillait tel un soleil ... de larges tassettes d'acier entouraient ses jambières fabriquées d'écailles dorées . Son buste diffusait la lumière qui pénétrait dans la pièce de telle façon qu'on aurait pu croire qu'il n'y avait aucun mur pour couvrir la luminosité du soleil . Son magnifique casque était orné de petites cornes et laissait apparaître tout son visage . Elle avait les yeux bleus , sa peau légèrement bronzée et semblait être brune . Son visage était joyeux et serein , elle semblait forte à première vue , mais à la fois ses yeux dégageaient une certaine fragilité en elle .

- Je commençais à m'inquiéter je t'ai cru morte pendant un moment ! reprit-elle
- Je ... qui êtes-vous ?
- Tu peux me tutoyer tu sais ! Je m'appelle Emmya , et toi ?
- Emmya ... ça me dit quelque chose ... Mais biensûr !! Tu es la soeur de Foké ?!!
- Tu le connais ?
- Oui ! J'ai longtemps été à ses côtés ces derniers temps .
- Tu dois le trouver ennuyeux pour une fille comme toi qui à l'air d'aimer voyager .
- Non au contraire , on a parcouru de magnifiques contrées ensemble . Mais il est partit retrouvé le cadavre de votre père je n'ai pas vraiment compris pourquoi .
- Qu ... quoi ? Mon père est ... mort ?

Son visage qui était si souriant auparavant vira à un teint sombre et semblait comme abattu . Des larmes se formèrent dans ses yeux . Elle mit sa main à la bouche , sans d'abord prononcer quoique ce soit puis se mit à pleurer en sanglot .

- Je ... je suis désolé je ne voulais pas ...

Je me sentais extrèmement gêné et voulu mourir sur le coup pour éviter à subir cette scène . Elle tomba à genou la tête dans les mains . Je m'avançais vers elle pour la réconforter et lui caressa son dos tout en lui murmurant quelques paroles .

- Merci ... merci de ton soutiens ...
- Je suis vraiment désolé je ...
- Tu ne dois pas t'excuser tu n'as rien à voir là-dedans .
- Je ne me suis pas présentée ... je m'appelle Léna .
- J'aurai aimé te connaître en d'autres circonstances Léna ...

Et elle se remit à fondre en larmes . Je continuais à la réconforter du mieux que je pouvais mais rien ne semblait pouvoir atténuer sa douleur .

- Que ... que lui est-il arrivé ?... demanda-t-elle encore sous le choc .
- C'était lors d'une attaque du village de ton frère . Je l'ai vu écroulé sur un cadavre , celui de ...

Je ne voulais pas aggraver les choses et m'obligea à mentir .

- Je crois que c'était celui d'un de ses amis . Il m'a raconté par la suite que son père venait d'être brûlé dans l'attaque par un Fatalis Pourpre .
- Ekris ...

Ses yeux s'emplirent alors d'une profonde inquiétude et à la fois d'une grande haine .

- Qui est ce Ekris ?
- C'est le nom qu'on donne au Fatalis Pourpre .
- Comment tu le sais ?
- Je ... je fais partit des Rois des Cieux . D'ailleurs il va me le payer ce fumier !! s'écria-t-elle tout en se relevant .

A ces mots je repensais à Kiris que j'avais complètement oublié pris de cours par les évènements .

- Et tu n'aurais pas vu un Kirin pas loin ?
- Si mais il ne se laissait pas approcher . Alors je l'ai laissé dans son coin .

Je me relevais à mon tour et sortit de la maison . Une rosée rôdait sur l'herbe ensoleillée . L'air était parfumé d'odeurs de différentes végétations . Je respirais un bon coup avant d'avancer au dehors .

- Kiris je suis éveillée reviens .
- Je le sais j'arrivais justement .
- Et Foké il va bien ? demanda Emmya inquiète .
- La dernière fois que je l'ai vu il était en forme en tout cas .

Kiris arrivait à ce moment là et s'arrêta près de moi , frottant l'herbe de ses talons d'argent .

- Ah il était à toi ? demanda-t-elle surprise
- Oui , mon fidèle compagnon , il s'appelle Kiris . Et toi tu m'as pas dit être l'une des nôtres ? Où est ta monture ?
- Pas loin sûrement , RANILAAAAA !!!!!!

J'attendais alors la venue de sa monture scrutant le ciel dégagé . Et après une courte attente , une silouhette qui se confondait parfaitement au soleil piqua vers nous . J'eus d'abord le réflexe de reculer avant de l'observer plus précisément . Et pour la deuxième fois depuis mon réveil mes yeux émerveillés étaient en admiration par la créature qui venait d'atterrir . Une sublime Rathian Or se présentait devant moi . Une lueur dorée enveloppait sa resplendissante carapace tandis qu'elle agitait sa longue queue terminée par un dard couleur or .

- T'as vu ça Kiris ! une vrai merveille ... Elle me fait un peu penser à toi .
- J'étais en train de fuir mon village pour causes personnelles lorsque je l'ai rencontré dans les champs d'Eresias près de Narvëck .
- Et ... enfin Foké m'a dit que tu avais un petit ami ... Dylan

Elle ne répondit pas dans un premier temps jetant un coup d'oeil vers le sol . Elle se retourna finalement vers moi .

- Il a été emprisonné pour assassinat sur mon ex petit ami .
- Ah ...

Je me rendais alors compte de la dure vie que menait cette jeune femme qui perdait toutes les personnes qui lui étaient cher . Je me rassurais de ne pas lui avoir appris la mort de Leide . J'avais moi-même beaucoup de peine pour elle .

- Au fait je t'ai pas remercié de m'avoir sauvé des gardes .
- Des gardes ? Quels gardes ?
- Ah ... non rien . Oublies ce que je viens de te dire .
- T'es comme Dylan hein ...
- Non pas du tout ! Je ... j'ai assassiné une personne qui a essayé de me voler ... depuis j'ai toute la garde à mes trousses .
- En te regardant j'ai peine à croire que tu as fait ça par plaisir . Je ne vais pas te juger pour des actes défensifs .
- Merci de me comprendre ... ça fait du bien .
- De rien .
- Euh Foké ne devrait pas tarder à passer dans les parages . Il devait me rejoindre quand il avait finit ses affaires .
- Qu'est ce qu'il vient faire par là ?
- Il voulait te parler .
- Bon ... et bien dans ce cas j'observerais les horizons dans les jours à venir ... dis , j'ai faim pas toi ?
- Ben je me sentais seule jusque là mais si tu es de cet avis allons manger !

----------

Cela faisait quelques heures que nous volions . Nous avions fait plusieurs pauses , la température étant trop élevée pour atteindre Narvëck d'une traite . Cependant le village était désormais en vue . J'espérais y retrouver Léna pour la serrer dans mes bras . Elle me manquait tellement . Ses beaux yeux verts , sa peau douce et ses rires aux éclats . En pensant à elle ma haine s'était dissipée et je profitais désormais pleinement du voyage . Peu de temps après , à environ un kilomètre de la cité je laissais Alinar dans la forêt avant de m'avancer dans les grandes murailles . Je me dirigeais donc vers la maison de ma soeur qui je l'espérais était en compagnie de Léna . Mais quelques minutes plus tard mon coeur se mit à battre à vive allure ... Je vis une pancarte accrochée à un mur qui me coupa net la respiration .

Recherché :
Jeune femme en armure de Kirin ,
Aperçue dernièrement aux environs de la forêt ,
Elle chevauche elle-même un Kirin ,
Attention ! Elle a assassiné un homme et plusieurs soldats ,
Possède de dangereux pouvoirs !

voila 2 chapitre pour vous les loulou aller a+

_________________


pas de pitié pour les wyvernes
avatar
ratosier
GraphistHunter/Chercheur D'Infos

Messages : 183
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 23
Localisation : LONGEAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  Hunter25 le Jeu 28 Aoû - 15:20

Merci, elle est cool c't'histoire!
avatar
Hunter25
AdminHunter

Messages : 291
Date d'inscription : 15/03/2008
Age : 23
Localisation : Cagnes-Sur-Mer

Voir le profil de l'utilisateur http://hunter25.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  ratosier le Jeu 28 Aoû - 16:21

je vous mettrer bientôt la suite

_________________


pas de pitié pour les wyvernes
avatar
ratosier
GraphistHunter/Chercheur D'Infos

Messages : 183
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 23
Localisation : LONGEAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  Hunter25 le Jeu 28 Aoû - 22:16

Ok.
avatar
Hunter25
AdminHunter

Messages : 291
Date d'inscription : 15/03/2008
Age : 23
Localisation : Cagnes-Sur-Mer

Voir le profil de l'utilisateur http://hunter25.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  Julien le Dim 31 Aoû - 14:46

J'avoue, pas mal du tout... meme tres bien Wink

Franchement j'aime beaucoup, a lire en une fois tout ce que tu as posté ca fait beaucoup quand meme (lire d'un écran comme ca.. c'est mauvais pour les yeux), mais je l'ai fait Razz enfin voila quoi... y'a des petits trucs qui me plaisent bien, tu m'autorises a prendre certaines idées?
Aller ciao ciao, la suite la suite!
avatar
Julien
AdminHunter

Messages : 95
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 26
Localisation : En Allemagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  ratosier le Dim 31 Aoû - 19:12

Des larmes se formèrent doucement dans mes yeux ... J'eus alors plusieurs flash qui me revenaient en tête . La première fois où nos yeux se sont croisés ... la première fois où j'ai pu caresser sa douce peau , les fois où on aurait pu s'étouffer de rire ...

- C'est ... c'est pas possible ...

J'enlevais mon casque et m'asseyais contre le mur . Je passa ma main dans mes cheveux tout en soupirant longuement . Une colère montait alors en moi ... une haine de lui avoir fait confiance tout ce temps . Cette colère prit le dessus sur ma peine et je me relevais en remettant mon casque , les poings fermés . Je me décida à repartir en direction de la maison de ma soeur . J'y arrivais après plusieurs minutes et commença de frapper à la porte . Aucune réponse .

- Hey hooooo !!! Ya quelqu'un ?!!!

Je n'insista pas plus longtemps et comprit qu'elle était partie . Peut être avec Léna . Je décida de faire un tour à la prison pour demander aux soldats s'il ne les avait pas aperçus . J'arrivais alors devant le bâtiment qui était complètement détruit . Beaucoup de traces noires se dessinaient sur le reste des murs . Je cru d'abord à un incendie mais mon oeil tomba sur cette fourrure blanche ...

- Léna ... LENA POURQUOI T'AS FAIT CA ??!!!!!

Je m'agenouilla à terre et commença à frapper le sol de toutes mes forces à plusieurs reprises . Je n'arrêtais pas et continuais d'évacuer la haine en moi .

- J'TE FAISAIS CONFIANCE MERDE !!!!!!!

Un homme posa sa main sur mon épaule pour demander son aide , mais prit de rage je lui attrapa le bras en le regardant droit dans les yeux et lui ordonna de déguerpir avant de le relâcher tout en le poussant . Il manqua de tomber et repartit en m'insultant .

- Fermes-la vieux noob si tu veux pas que j'te démembre !!

Je décidais de repartir de la cité pour éviter de trop m'emporter . Léna devait sûrement déjà être loin . Je gardais les poings serrés tout le long du chemin , le regard concentré vers le sol . J'avançais tête baissée à travers les plaines sans prendre la peine de retrouver Alinar . Je progressais sous la chaleur infernale de cette journée ensoleillée , marchant dans ma propre ombre .

- Foké tu m'oublies ?

Alinar venait d'atterrir derrière moi discrètement .

- Laisses-moi tranquille un moment tu veux ?
- La solitude est la pire des choses dans ces moments tu sais .
- Je me suiciderai bien sur le champ . J'oublierai tout ce qui s'est passé dans ma vie ...
- Tu voudrais donc oublier Léna ...
- J'ai plus rien à faire avec elle .
- Mais tu l'aimes au fond de toi !
- Qu'est ce t'en sais ?! Arrêtes un peu de fouiller dans mon intimité !
- Mais tu ne dois pas baisser les bras ... pas maintenant !

A ce moment une vive lueur me fit relever la tête . Je regardais dans le Ciel et aperçu une magnifique Rathian Dorée foncer dans notre direction . Je crû d'abord à une attaque et dégaina mon katana en vitesse . Alinar poussa un rugissement à en déchirer les tympans mais la Wyvern atterit quelques mètres devant nous . Un Kirin galopait derrière elle .

- Léna ...
- FOKE !!!!!! FOKE T'ES LA !!!!!!!!!! s'écria-t-elle d'une forte voix heureuse .
- ...
- Tu m'as tellement manqué !! Qu'est ce qui est arrivé à Alinar ?!! Et cette armure ?!!

----------

Je descendis de Kiris et fonça dans sa direction dans une course rapide . J'arrivais devant lui essoufflée mais il ne réagit pas ...

- Foké qu'est ce qu'il y a ? demandais-je inquiète .
- Léna ... Léna j'te comprends pas . me dit-il d'un regard noir et vide de sentiments si ce n'est de la haine .
- C ... comment ça ?...
- TU SAIS TRES BIEN DE QUOI JE PARLE !!!!! TU T'ES FOUTU DE MA GUEULE TOUT CE TEMPS !!! TU N'ES PAS CE QUE JE CROYAIS !!!!

Je voulu prendre la parole mais les sons qui sortaient de ma bouche n'étaient autre que de petits bruits plaintifs . Je l'observais de mes yeux mouillés , tout en sanglotant .

- Bien évidemment tu n'as rien à dire pour ta défense ...
- Foké t'as d'la merde dans les yeux ou quoi ?!

Cette voix féminine m'était familière ... une silouhette descendit de la Rathian et se dirigea vers moi . Arrivée à mes côtés elle me mit une forte gifle qui fit un bruit sourd au contact de mon casque .

- Emmya ...
- Elle est restée la même ...
- Tu vois pas à quel point tu la fais souffrir ? Tu penses qu'à toi hein ? T'as pas changé depuis l'temps !
- Mais ...
- T'es pitoyable !
- ...

Mon coeur battait si vite que j'avais l'impression que d'une seconde à l'autre j'allais mourir . J'observais sa silouhette d'argent me dire toutes ces horreurs ... Je restais là à le regarder , sous le choc des retrouvailles .

- Pourquoi t'as assassiné un homme ?! Non non attends pas un , t'as aussi tué des gardes avec ! Mais qu'est ce qui t'as pris ?
- TAIS TOI SALE noob J'VEUX PLUS TE VOIR NI T'ENTENDRE !!!
- Léna ...
- LA FERME !!

Je repartis en courant , les larmes coulant sur mes joues . Je montais en vitesse sur Kiris avant de lui ordonner de partir . Je les laissais seuls devant la cité ...

----------

Je repensais à tout ce que je venais de dire à Léna , tout en me demandant ce qui m'avait pris . Je n'avais même pas réagit lorsqu'elle était partie en courant ... ou même après l'avoir revue ... Je m'agenouilla à terre , dos à Alinar qui observait la scène de ses yeux plaintifs et face à Emmya qui prit pitié de moi .

- Foké qu'est ce qui t'arrives ?
- Je ... je l'ai renvoyé aussi rapidement qu'elle est venue ...
- Ca ne répond pas à ma question ...
- Tout ça c'est d'la faute à cette fichue prophétie !!
- J'en ai entendu parler oui ... Foké tu ne dois pas la laisser partir .
- Elle ne voudra plus jamais que je lui adresse la parole après ce que je viens de lui dire ...
- Foké elle t'aime ... tout autant que toi tu l'aimes .
- T'en sais rien toi !
- Ca se voit autant que ton regret pour les conneries que tu viens de lui dire . Tu agis comme un enfant merde ! Réveilles-toi un peu !
- ...
- Aller montes sur ton Rathalos , elle est sûrement retournée dans ma cabane dans la forêt .
- Je ... j'arrive .

Je remontais donc sur Alinar qui se trouvait toujours derrière moi . Emmya montait sur Ranila et nous nous envolâmes dans les Cieux . Le soleil dans son couché , faisait perdurer son magnifique rendu sur les plaines de Narvëck . Le vol fut de courte durée lorsque nous atterrissions près d'une petite clairière . Nous descendîmes de nos montures et Emmya m'indiqua une petite cabane situé à quelques mètres .

- Vas-y seul je vous attends là .
- D'accord . Merci beaucoup Emmya ... content de t'avoir revu .
- Moi aussi tu sais .

Je lui lançais un dernier regard avant de m'avancer jusqu'à la petite cabane . J'enlevais mon armure avant de frapper à la porte et de la pousser , celle-ci étant déjà entrouverte . Je la vis assise sur un petit lit la tête dans les mains .

- Hum ... euh ... est ce que je peux entrer ?...
- Vas-y entres ... dit-elle faiblement .
- Je ... je suis vraiment désolé pour ce que je t'ai dit . Je me suis emporté et je ne pensais pas ce que je disais . Je te demande toutes mes excuses ... je ne sais pas ce qui m'a pris ...
- C'est tout ?
- Euuh ... ben je ... je peux t'acheter des fleurs si tu veux et ...
- Tu ne me prends pas dans tes bras ?
- Euuh ...

Elle se leva et marcha dans ma direction . Elle me sourit alors et je lui souris à mon tour . Je la pris alors dans mes bras et la serra très fort tout en faisant glisser ma main de ses hanches jusqu'au creux de son dos dénudé . Elle recula un peu sa tête et me caressa la visage de ses douces mains . Elle la passa dans mes cheveux et déposa un tendre baiser sur mes lèvres . Je passais alors mes bras autour de son coup et recommença à l'embrasser , plusieurs fois , lentement . Le soleil qui venait de se coucher nous laissa dans l'obscurité de la nuit et le calme s'installait . On commença alors à retirer nos vêtements ... ses bottes , puis son haut , enfin sa jupe ; mes leggins , mon haut ... Je me remis alors à l'embrasser tout en caressant ses fines courbes parfaitement formées . Je passais ma main sur ses seins , puis caressait son cou et de l'autre main ses douces jambes . Nous nous laissâmes tomber dans le lit , emplis de joie , en amoureux . La soirée continua jusque tard dans la nuit , sous les milliers d'étoiles qui illuminaient le ciel , et dans une faible brise qui faisait frissonner nos corps en sueur .

_________________


pas de pitié pour les wyvernes
avatar
ratosier
GraphistHunter/Chercheur D'Infos

Messages : 183
Date d'inscription : 16/03/2008
Age : 23
Localisation : LONGEAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rois des Cieux

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum